A l’initiative de Marc Nicolas, Directeur de la FEMIS (2001-2016), les élèves de 3eme année du département décors suivent depuis 2016 un cours sur les exoplanètes et consacrent l’exercice de leur troisième année à la réalisation du décors d’une exoplanète. L’objectif est de créer le décor d’une exoplanète observée et de dépasser la traditionnelle « représentation d’artiste » en s’appuyant sur les paramètres physiques connus.

Ce cours se déroule en lien avec l’Observatoire de Paris également membre de PSL est a vu le jour grâce à un soutien PSL-SPIF pour les formations innovantes. Les étudiants ont présenté leur travail à la journée de lancement OCAV en 2016 ainsi que pour la retraite 2017. Ce cours est maintenant soutenu intégralement par le projet OCAV.

 

 


Année 2017-2018: Trappist-1

Cette année, le thème retenu est le système trappist-1 qui a reçu beaucoup d’attention médiatique et a donné lieu à plusieurs représentations visuelles dans la press écrite.

 


Année 2016-2017: Proxima Centauri-b

Eléves: Magalie Biard, Valentine Gauthier, Martin Rebufello, Luce Jalbert

Charger le film

Descriptif scientifique : Proxima Centauri B est un exoplanète qui orbite dans la zone habitable de l’étoile la plus proche du soleil. Elle est donc la planète potentiellement habitable la plus proche de la terre. Nous ne connaissons que la borne supérieure pour sa masse qui est de trois fois la masse terrestre et aucune mesure n’est encore disponible pour son rayon. Proxima Centauri b orbite en 11.1 jours autour de la naine rouge Proxima Centauri et est en rotation synchrone.

L’exercice des élèves décors consistait à prendre en compte les éléments suivants:

  • possibilité d’une densité bien inférieure à la terre avec une fraction d’eau importante
  • planète en rotation synchrone
  • activité stellaire importante

 


Année 2015-2016: Wolf-1061c

Eléves:  Marion Briec, Nastasia Misiek, Léa Carbogno, Laetitia Course

Charger le film

Descriptif scientifique: Wolf-1061c est un exemple typique de planètes de type terrestre détectées dans la zone habitable de son étoile. Trois planètes sont actuellement détectées autour de la naine rouge de type M3V Wolf-1061 qui est à une distance de 13.8 années lumière de la terre. Wolf-1061-c est la troisième planète dite habitable la plus proche du système solaire. En raison de la faible luminosité de Wolf-1061, caractéristique de celle d’une naine rouge, la zone habitable est très proche de l’étoile. Wolf-1061c orbite autour de son étoile en seulement 17.9 jours. De par sa proximité à l’étoile centrale, on pense que cette planète est en rotation synchrone ou quasi-synchrone et présente toujours la même face à son étoile. Wolf-1061-c a un masse Apres de quatre fois celle de la terre et est ainsi considérée comme une supérette. Sa densité est elle aussi bine supérieure à celle de la terre.

L’exercice des élèves décors consistait donc à prendre en compte les paramètres suivant:

  • luminosité et spectre de l’étoile hôte
  • rotation synchrone qui entraine une zone d’habitabilité possible entre la partie éclairée et obscure
  • densité bien supérieure à la terre qui peut amener une minéralogie différente de celle de la terre

 

cnrscollegecurieensespcifemisobspmsocial