• 03 OCT 16
    • 0
    Seasonal and regional variations of cornet 67P activity observed by VIRTIS onboard Rosetta. A due to infer pristine cornet nucleus composition.

    Seasonal and regional variations of cornet 67P activity observed by VIRTIS onboard Rosetta. A due to infer pristine cornet nucleus composition.

    Les comètes sont considérées comme parmi les objets les plus primitifs du Système Solaire. Leur composition fournit des informations importantes sur les propriétés chimiques de la nébuleuse primitive et sur les processus physico-chimiques qui ont conduit à la formation des planètes. Elle est également intéressante pour les questions concernant l’origine de la vie, puisqu’il est maintenant plus que probable que la Terre ait accrété ses volatiles, en particulier H2O, des myriades de ^petits corps orbitant dans le Système Solaire primitif. Depuis l’été 2014, la mission Rosetta étudie les propriétés du noyau et de la coma de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, et leurs variations géographiques, diurnes et saisonnières, ainsi que les interactions avec le vent solaire. L’analyse des données acquises sur l’eau, le dioxyde de carbone et le méthane par l’instrument VIRITS-H, construit au LESIA (Observatoire de Paris), va permettre de contraindre les processus de différentiation dus à la sublimation qui altèrent les couches superficielles du noyau, et d’accéder à la composition des couches non altérées et primitives du noyau.

    Porteur du projet : Dominique Bockelee-Morvan / Observatoire

    Durée  : 24 mois

    Leave a reply →
collegecurieensespcifemissocial